Qu'est-ce que l'accessibilité d'un site Internet ?

Concernant un site web, on le donnera comme accessible lorsqu'il est possible pour n'importe quelle personne d'y accéder de façon équivalente, quelle que soit :

  • le navigateur utilisé ( Netscape, Internet Explorer, Opéra...),
  • l'interface (utilisation du clavier ou de la souris),
  • la plate forme d'accès ( c'est à dire le système d'exploitation : Windows, Mac OS ou encore Linux...)
  • le périphérique d'affichage (un écran plat 17 pouces, un ordinateur portable, un téléphone mobile relié au web...)
  • "l'aide technique" utilisée (une loupe d'écran, une plage braille ou une synthèse vocale...)

Sur ce dernier point, précisons que ce sont ces aides techniques qui vont permettre aux personnes souffrant d'un handicap (déficience sensorielle, motrice, intellectuelle ou cognitive ) de compenser celui-ci afin d'avoir accès à l'information présente sur le site.

Pour donner quelques exemples pratiques, une personne malvoyante pourra utiliser un "logiciel loupe d'écran" (aide technique) afin de grossir la taille des pages qu'elle parcoure et ainsi lire correctement son contenu. Un non voyant utilisera une plage braille ou une synthèse vocale.

Il convient de bien comprendre que notre définition de l'accessibilité ne se réduit pas à la notion de handicap. Nullement besoin d'être handicapé pour se retrouver bloqué devant un site nécessitant la dernière version de tel ou tel navigateur, l'utilisation de telle ou telle technologie spécifique ou du Plug-in X ou Y...

Un site accessible est accessible à tous, personne handicapée ou non !

Le principe de l'accessibilité du Web doit être ici compris comme un des piliers d'une société plus égalitaire, fondée sur le partage de l'information, des savoirs et des connaissances. L'Internet est aujourd'hui une des sources les plus extraordinaires que nous ayons connu pour mutualiser nos savoirs et 100 ans après l'invention du Braille, Internet égalise l'accès des voyants et des aveugles à une même information.

Pour la première fois en effet un non voyant peut avoir accès à une information produite quotidiennement et lire un grand journal en ligne, ou encore l'oeuvre de Dumas ou de Proust. Une révolution dans l'histoire de l'information !

Ainsi, l'information, par son format électronique, devient un véritable outil d'intégration sociale et culturelle pour les personnes souffrant de handicaps (près de 5 millions de personnes en France et près de 40 millions en Europe... ! ).

L'accessibilité doit donc être vue comme un moyen d'améliorer la vie de tous et pas seulement des handicapés. Dans notre vie courante, les bateaux sur les trottoirs permettent aux fauteuils roulant de passer sans encombre, mais aussi aux jeunes mères et à leurs poussettes.
Dans nos immeubles récents, les ascenseurs permettent aux mêmes fauteuils roulants d'atteindre le 6ème ou le 12éme étage, mais ils sont aussi utiles à une personne âgée ou à un jeune skieur qui se serait cassé la jambe aux sports d'hiver...
Il en est de même pour l'accessibilité sur le Net : intégrer les minorités, c'est s'assurer que tous les autres internautes pourront accéder facilement et rapidement à l'information que vous mettez à leur disposition.

Il convient aussi de voir que le handicap n'est pas une situation définitive. Qui peux nous prémunir d'un accident invalidant, d'une maladie qui nous rend subitement dépendants. Tout simplement, qui peux nous garantir que notre acuité visuelle ou auditive ne va pas faiblir avec l'âge ?

En vieillissant, les risques de développer un handicap se multiplient. À titre d'illustration, seuls 10% des jeunes de moins de 21 ans présentent un handicap. Pour la tranche d'âge 55-64 ans, la proportion passe à 36%, puis à 72% pour les personnes âgées de plus de 80 ans.
De même, au cours des dix dernières années, le nombre de personnes handicapées en France a augmenté de 25%. Cette tendance, qui s'explique en grande partie par le vieillissement de la génération du baby-boom, devrait se confirmer au cours des prochaines décennies .
En un mot comme en deux, nous somme tous potentiellement en situation de handicap. En exagérant à peine, nous sommes tous des personnes handicapées en devenir !

Des efforts sont donc à entreprendre à tous les niveaux

Au delà des limites financières, un effort considérable est à réaliser sur le plan culturel ou plus prosaïquement des habitudes, qu'il s'agisse de la diffusion de l'accessibilité dans l'enseignement, les services publiques en général ou le monde des entreprises.

Dans l'enseignement, on observe que rien (ou presque) n'est fait pour permettre aux étudiants gravitant dans l'univers du Web d'être sensibilisés à la notion d'accessibilité.
Pas de cours ou de formations pour les étudiants en informatique, les programmeurs, les graphistes, les futurs responsables de sites, Etc.

Au niveau des pouvoirs publics on constate deux faits :

  • Premièrement, un retard important dans l'équipement des services publics et plus grave encore, une très faible accessibilité des outils Internet utilisés par les pouvoir publics et mis à la disposition des citoyens. Une étude effectuée à la demande de la D.I.R.E en septembre-octobre 2001 par l'association BrailleNet sur un échantillon de 30 sites publics, montrait que peu de sites publics étaient réellement accessibles et que aucun des sites ne répondaient aux normes de bases de l'accessibilité numérique.
  • Deuxièmement, une volonté affichée de s'attaquer à cette question. La circulaire du premier ministre d'octobre 1999, incitant les sites publics à devenir accessibles aux personnes handicapées en est un signe fort.
    Le mouvement se poursuit aujourd'hui et la révision de la loi de 1975 dont nous parlions plus haut prévoit pour sa part que " l'accessibilité de l'information numérique publique sera rendue obligatoire ".

Ces intentions entrent aussi dans la logique de la politique européenne et s'inscrivent dans les efforts internationaux, notamment ceux du W3C (Oorganisme régulateur de l'Internet mondial) ou encore des projet e-europe 2005 et euroaccessibility (http://www.euroaccessibility.org/)

Au niveau de l'économie et du commerce enfin, l'accessibilité devient un véritable enjeu marketing et commercial sur un marché en pleine expansion et constitue de plus en plus un atout pour les sociétés sensibles à leur image.